YJ YouEdition - шаблон joomla Mp3

L'approche stratégique du développement des groupes familiaux : cas des hypogroupes

Rate this item
(0 votes)

Thèse par Imen MZID (2009) - Université du Sud Toulon-Var & Université de Sfax

 

Résumé de la thèse :

Notre recherche est concentrée sur l'examen de la structure des hypogroupes familiaux. Il s’agit de comprendre pourquoi et comment les entreprises familiales se développent-elles en hypogroupes ? Notre recherche étant exploratoire, nous avons adopté une démarche qualitative. L’information est, alors, collectée par le biais d’un entretien semi directif auprès des dirigeants propriétaires de sept cas d’hypogroupes. Les données ont fait l’objet d’une analyse de contenu thématique.
Nous avons pu conclure que le développement des entreprises familiales en hypogroupes n’est pas spécifique au profil du dirigeant PIC ou CAP. C’est plutôt la famille qui affecte les objectifs prioritaires du dirigeant propriétaire à travers la volonté de la transmission, l’altruisme, la confiance et la structure de la famille.

La création de nouvelles unités permet d’assurer la pérennité et de faire face à la surcharge de l’entreprise qui ne peut pas intégrer tous les membres de la famille. En plus, le développement en hypogroupe permet de tisser un terrain d’indépendance pour chaque membre qui dirige une nouvelle unité afin d’éviter les conflits entre successeurs. Cette indépendance est aussi recherchée pour résoudre les conflits entre générations inhérents à la croissance visée par le successeur CAP.
Les objectifs prioritaires du dirigeant sont aussi déterminés par l’environnement. Les règles institutionnelles affectent la prise de décision quant au choix des activités à développer. La dépendance envers les partenaires pousse à se diversifier en créant de nouvelles unités. La création de nouvelles unités organisées en hypogroupe est aussi exploitée pour saisir les opportunités de marché.

Read 1644 times