YJ YouEdition - шаблон joomla Mp3

Intention et stratégie du successeur de l’entreprise familiale?: les stratégies du marcottage et du greffage

Rate this item
(0 votes)

Thèse par Kristen CADIOU (2011) - Université de Brest

 

Résumé de la thèse :

De tous les événements auxquels est confrontée l’entreprise familiale, le changement de dirigeant est un élément qui revêt une importance stratégique indéniable. Le travail réalisé traite de la problématique de la succession dans les entreprises familiales sous l’angle de l’intention des repreneurs. La question de recherche soulevée est la suivante : l’imbrication entre l’intentionnalité individuelle d’un repreneur et celle collective des partenaires du projet permet-elle de distinguer la stratégie de marcottage de celle de greffage ?
Le positionnement épistémologique est interprétativiste. La méthodologie de recherche est mixte. Le design est exploratoire et mobilise de façon conjointe et successive des méthodes qualitatives et quantitatives d’investigation
L’objet de la première partie est des présenter la problématique de recherche. L’apport est avant tout conceptuel. Le chapitre premier s’intéresse à l’intention individuelle du repreneur et à l’intention collective d’un projet existant. La notion d’intentionnalité propose la construction dans l’action d’une intention stratégique. Elle est par essence fusionnelle et intimement liée à la légitimité. Le deuxième chapitre développe le concept de phénomène repreneurial. Le contenu et les modalités de la succession émergent. La proposition d’un continuum de modalités pour un même processus est faite. Il a pour extremums, le marcottage, la reprise par un membre de la famille et le greffage, la reprise par un repreneur externe. Ces deux perspectives de reprise sont au centre de cette recherche. L’objet de la deuxième partie est essentiellement empirique. Elle s’intéresse aux pratiques de greffage et de marcottage. La visée est de comparer les modalités vécues par des repreneurs afin d’en extraire les ressemblances et dissemblances. Le chapitre troisième relève d’une analyse qualitative. Il se situe dans une démarche de recherche et trouve une application dans deux cas l’un de marcottage, l’autre de greffage. Le chapitre quatrième propose une analyse quantitative réalisée sur la base d’un questionnaire expédié à des repreneurs familiaux et à des repreneurs externes.

Read 1433 times